Keith Haring, artiste
activiste du Pop art

Keith Haring, né le 4 mai 1958 et décédé le 16 Février 1990, est un artiste et activiste social dont le travail illustre la culture de rue de New York des années 1980.

Keith Haring

Jeunesse

Né à Reading, en Pennsylvanie, Keith Haring grandit à Kutztown avec sa mère, Joan Haring et son père, Allen Haring, un dessinateur. Il a aussi trois sœurs cadettes, Kay, Karen et Kristen. Haring est intéressé par l'art dès un jeune âge. De 1976 à 1978, il étudie l'art commercial à la Ivy School of Professional Art, une école d'art de Pittsburgh. Il perd vite tout intérêt pour l'art commercial et tourne son attention vers les Beaux-Arts. À 19 ans, en 1978, Keith Haring s'installe à New-York City, où il est inspiré par l'art du graffiti, et étudie à l'École des Arts Visuels de la ville.

Carrière

Haring obtient sa première attention publique avec dessins à la craie dans le métro de New York. Ce sont ses premières oeuvres de pop art. Les expositions sont filmées par le photographe Tseng Kwong Chi. Dans cette période, « The Radiant Baby » devient son symbole. Ses lignes audacieuses et ses couleurs vives portent un très fort message de vie et d'unité. À partir de 1980, il organise des expositions au Club 57. Il participe à l'Exposition de Times Square et dessine, pour la première fois, des visages d'animaux et d'humains. En 1981, il esquisse ses premiers dessins à la craie sur papier noir et plastique peint, sur du métal et des objets trouvés.

Haring contribue à l'exposition New York New Wave en 1981 et en 1982, il a sa première exposition exclusive à la galerie Tony Shafrazi. Cette même année, Haring participe à la Documenta 7 de Kassel, en Allemagne. En 1982, il créé des amitiés avec d'autres artistes émergents tels que Futura 2000, Madonna, Jean-Michel Basquiat et Kenny Scharf. Cette même année, il prend part au « Messages au Public » de Public Art Fund pour lequel il créé une affiche en Spectacolor, exposée à Times Square. Il participe à la Biennale de Whitney en 1983, ainsi qu'à la Biennale de São Paulo. Il fait la connaissance d'Andy Warhol, qui est le sujet de plusieurs œuvres de Haring, y compris « Andy Mouse ». Son amitié avec Warhol se révélera être un élément décisif dans son succès éventuel, en particulier après leur mort.

Décès

Haring meurt le 16 février 1990 de complications liées au sida. Explorant les thèmes de la naissance, la mort, la sexe et la guerre, l'imaginaire de Keith Haring est devenu un langage visuel largement reconnu au 20e siècle.

Auteur : arts3 Arts3 Network Amateur d'art contemporain


Autres articles sur l'art contemporain


Livres d'art
Keith Haring
Keith Haring Les hiéroglyphes de Keith Haring

Artistes-contemporain.com | Guide des artistes peintres contemporains célèbres et connus